Projet de convention entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Ville de Virton
07 décembre 2015

Question de M. Yves Evrard à M. René Collin, ministre des Sports, intitulée «Projet de convention entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Ville de Virton»

M. Yves Evrard (MR).

– Récemment, un article de presse a fait état d’une convention passée entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Ville de Virton relative à l’organisation d’un séjour sportif à la montagne au cours de la saison hivernale 2015-2016. Le séjour concernerait le personnel communal. L’article évoquait aussi une subvention de 3 000 euros, considérant que 85 % des frais du séjour d’une semaine sont couverts par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Monsieur le Ministre, pourriez-vous nous détailler les termes de la convention précitée et le mécanisme de financement de ce séjour? Dans quel contexte cette convention a-t-elle été signée?

Combien de personnes sont-elles concernées par le séjour? Avez-vous lancé un appel à toutes les communes de la Fédération Wallonie-Bruxelles?

Quels sont les critères et les règles en vigueur en la matière?

M. René Collin, ministre des Sports.

– Je vous confirme qu’une telle demande m’est bien parvenue, mais que je n’y ai pas encore donné suite. Ce projet de teambuilding se déroulera en janvier 2016. Si je décide de le soutenir, cela ne sera donc pas sur des crédits 2015. Je jugerai de l’opportunité d’un tel soutien ainsi que du montant éventuel à allouer à ce projet.

J’avoue que cette initiative est assez plaisante pour autant que le sport soit bien au cœur du projet. Je pense qu’on peut encourager les administrations à utiliser le sport afin de favoriser l’esprit d’équipe, l’entraide, la tolérance et le dépassement de soi au sein de leurs services. Mais je profite aussi de votre question pour rappeler que nos centres ADEPS, tant en internat qu’en externat, sont de magnifiques endroits où l’on peut aussi organiser des projets de ce genre à des prix défiant toute concurrence, dans des infrastructures de grande qualité et avec un encadrement pédagogique très expérimenté.

M. Yves Evrard (MR). – Bien entendu, ces opérations de teambuilding présentent un intérêt et sont susceptibles de renforcer les liens entre les membres du personnel d’une administration communale. J’entends bien aussi que vous n’avez pas encore pris de décision. Ce que je souhaiterais savoir, c’est si vous pourriez envisager de généraliser ce type d’action. Toutes les communes seraient-elles, le cas échéant, informées de cette démarche et auraient-elles l’occasion de bénéficier de subventions? Comptez-vous définir un cadre pour octroyer de telles subventions ou bien allez-vous traiter les dossiers en fonction des demandes?




Source : http://parlement.wallonie.be