La promotion touristiques liée à l'Euro 2016
20 juin 2016

Question orale de M. Evrard à M. Collin, Ministre de l'Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région, sur « l’opportunité et les actions de promotion touristique liée à l’Euro 2016 »

Mme la Présidente. - L'ordre du jour appelle la question orale de M. Evrard à M. Collin, Ministre de l'Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région, sur « l’opportunité et les actions de promotion touristique liée à l’Euro 2016 ».

La parole est à M. Evrard pour poser sa question.

M. Evrard (MR). - Monsieur le Ministre, on est très football dans la commission. Je voulais vous interroger sur les opportunités que vous auriez pu éventuellement saisir en tant que ministre du Tourisme pour justement sensibiliser les nombreux spectateurs et amateurs de football et accompagnants qui vont, à travers les jours qui viennent, traverser la France de long en large, notamment par les moyens de transport que sont le train ou les aéroports. Je voulais savoir s'il y avait eu, à ce niveau, l'étude de différentes opportunités de manière à sensibiliser ce public par rapport aux atouts de la Wallonie et notamment à travers WBT.

Je pense particulièrement aux régions qui nous sont plus proches, comme Paris ou Lille qui sont nos voisins, qui s'intègrent dans le paysage de la Grande Région. Je voulais, à l'instar de mon collègue M. Crucke qui a interrogé sur cette question le ministre de l'Économie, savoir si, en matière de tourisme, c'était le calme plat ou s'il y avait des actions, quelles qu'elles soient, qui ont été mises en place pour profiter de cette opportunité.

Mme la Présidente. - La parole est à M. le Ministre Collin.

M. Collin, Ministre de l'Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région. - Monsieur le Député, la promotion touristique de la Wallonie est assurée à l'Euro 2016 par une présence de documentation et une information au public sur le stand Belgique dans le village européen mis à la disposition des 24 pays participants à l'UEFA sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris.

La brochure spéciale sur les villes wallonnes rééditée pour l'occasion, mais également la brochure « Escapades en Wallonie », la brochure « La Wallonie à vélo », la carte touristique de Wallonie y sont distribuées. Ce stand est géré par l'ambassade de Belgique en France avec laquelle le bureau Wallonie Bruxelles-Tourisme à Paris s'est coordonné.

Toutefois, les nombreux supporters qui se rendent en France pour suivre les matchs viennent dans un contexte précis, avec un esprit souvent festif – très festif même – et sont peu réceptifs à une information touristique, a fortiori sur une destination autre que le pays où se déroule la compétition. Il y a aussi toute la problématique des ressources humaines et des budgets.

Hors Euro, la promotion de la Wallonie sur le marché français se poursuit activement, notamment :

  • à Lyon où nous sommes présents tous les ans dans le cadre des Fêtes consulaires ;
  • par la parution le 15 juin d'un dossier spécial de 14 pages dans L'Express pour les éditions du Nord et l'Est de la France sur le thème de la Wallonie en famille, en partenariat avec les clubs de promotion de Wallonie-Bruxelles Tourisme.

Enfin, pour être complets, Bordeaux et Nice ne sont pas retenus dans la stratégie de promotion touristique de la Wallonie en France, entre autres pour des raisons évidentes d'accessibilité, rien n'empêchant des actions ponctuelles à la demande et en fonction des opportunités.

Mme la Présidente. - La parole est à M. Evrard.

M. Evrard (MR). - Merci, Monsieur le Ministre. Je me réjouis, passez-moi l'expression, qu'un minimum syndical ait été fait, notamment dans le cadre des options qui étaient les vôtres, comme vous l'avez évoqué au niveau du stand de la Belgique. Il aurait peut-être été utile de voir dans les endroits stratégiques, il n'est jamais trop tard. C'est vrai que si le public est focalisé sur l'événement sportif, il faut étudier dans le futur la possibilité dans des endroits stratégiques. On pense aux gares ou aux aéroports, mais pouvoir vendre l'image de la Wallonie comme on le trouve dans nos aéroports belges concernant, je pense particulièrement à Pairi Daiza ou, dès que l'on arrive à l'aéroport... La même initiative pourrait être étudiée, je ne sais pas si cela représente un coût ou s'il y a des obstacles. Je pense à Paris ou Lille notamment.




Source : http://parlement.wallonie.be