Les restaurants éphémères.
15 juin 2017

Les restaurants éphémères.

  • Session : 2016-2017
  • Année : 2017
  • N° : 587 (2016-2017) 1
          • Question écrite du 15/06/2017
    • de EVRARD Yves
    • à COLLIN René, Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région


Le concept de restaurant éphémère est très développé en France. Des restaurants s’ouvrent dans des endroits stratégiques pendant un temps limité, souvent dans des stations balnéaires, au bord des plages, …

En Région wallonne, l’implantation de restaurants éphémères est-elle courante? 

Quelques expériences plus connues existent, par exemple le Château Charles à Pepinster en 2017, à Walhain en 2015 ou encore en Région bruxelloise en 2016 avec le restaurant «  Brewed By Nature  » ouvert pour un mois sur le thème de la cuisine à la bière. 

Ces formules rencontrent-elles le succès? 

Quelle est la position du secteur Horeca et des fédérations sur le sujet ? Y voient-ils une concurrence source d’émulation ou au contraire une concurrence risquant de mettre à mal les restaurants classiques? 

Est-ce selon Monsieur le Ministre un concept à développer pour booster certaines régions à des moments touristiques forts?

          • Réponse du 05/07/2017
    • de COLLIN René


Le concept des restaurants éphémères s’est effectivement fortement développé ces dernières années dans notre destination, mais également dans d’autres.

Cette tendance n’a pas encore été mesurée et nous n’avons donc aucun chiffre sur les retours réels que cela apporte dans le secteur touristique. Par conséquent, l’impact que cela peut avoir sur le chiffre des nuitées, celui des fréquentations d’attractions ou autres, n’est pas connu. 

Il est par ailleurs à noter qu’il y a de nombreuses définitions du concept de restaurant éphémère : table dressée pour une soirée, restaurant délocalisé d’un grand chef lors de réaménagements de son espace dédié, lieu installé de toutes pièces dans un site touristique exceptionnel lors d’une période déterminée, …

Il est par contre évident que ces initiatives permettent de travailler sur l’image de la destination ; prestige, terroir, dynamisme, créativité, autant d’atouts à mettre en avant pour une destination. 

C’est la raison pour laquelle, dans le cadre le la Wallonie gourmande, j’ai souhaité apporté mon soutien à l’ASBL Génération W pour l’organisation de juillet à octobre de 5 repas thématiques servis dans des lieux touristiques et insolites de Wallonie. Sont concernés les lieux suivants : l’Aventure Parc de Wavre, le Préhistomuseum de Ramioul, chez Mahymobile, au Château de Bouillon et les Grottes de Han.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de l’année à thème, le Commissariat général au Tourisme a soutenu plusieurs initiatives de restaurants éphémères, de tables secrètes, de repas insolites faisant la part belle aux produits du terroir et à des lieux touristiques exploités de façon originale, pour encore et toujours montrer une image de la Wallonie dynamique et créative.

Ces initiatives sont une belle occasion de montrer le dynamisme et la créativité du secteur HoReCa wallon, et ce, également au-delà de nos frontières.




Source : http://parlement.wallonie.be