Le projet Nassonia.
09 mai 2017

Le projet Nassonia .

  • Session : 2016-2017
  • Année : 2017
  • N° : 455 (2016-2017) 1
  • Question écrite du 09/05/2017
    • de EVRARD Yves
    • à COLLIN René, Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité, du Tourisme et des Aéroports, délégué à la Représentation à la Grande Région


Suite au conseil communal de la commune de Nassogne du 27 avril dernier et à l’adoption du nouveau cahier des charges relatif au droit de chasse, l’avenir du projet Nassonia est compromis.

M. Domb a en effet exprimé son intention de jeter l’éponge.

Dans le même temps, Monsieur le Ministre annonce le lancement d’un appel à projet avant l’été 2017 pour attirer les promoteurs intéressés à un partenariat privé public sur le site de la forêt de Saint-Michel – Freyr. 

Le cahier des charges établi par l’Université de Liège – Gembloux Agro-Bio Tech destiné à dresser les contours de ce partenariat sera-t-il complètement finalisé ?

Si M. Domb ne souhaiter pas réitérer sa proposition sur un autre site, d’autres promoteurs se sont-ils manifestés ?

Le site de la forêt de Saint Michel-Freyr est annoncé comme possibilité d’implantation. Ce site fait partie du Massif de la Forêt de Saint-Hubert. 

Parmi les 15 massifs identifiés par son administration, pourquoi choisir celui-ci ? 

L’analyse commencée par son administration est-elle donc finalisée ? 

Quels sont les critères pris en compte pour déterminer ce choix ? 

Ce site remplit-il les mêmes caractéristiques que celui précédemment visé par Nassonia ? 
Quelles sont-elles ? 

La Région wallonne est l’unique propriétaire de cet espace. Cela signifie-t-il que les communes limitrophes ne seraient pas consultées si un projet devait y voir le jour ? 

Le site de l’aérodrome de Saint-Hubert et le Fourneau Saint Michel sont-ils inclus dans le périmètre ? 

Des partenariats seraient-ils envisageables dès lors qu’un promoteur se montrerait intéressé ?

  • Réponse du 24/05/2017
    • de COLLIN René


J’ai répondu à la question de l'honorable membre sur ce sujet dans ma réponse à sa question d’actualité, ainsi qu’à celles de Messieurs Mouyard et Fourny lors de la séance plénière du 3 mai 2017. 

Je l'invite donc à se reporter au compte-rendu de cette séance.




Source : http://parlement.wallonie.be