Réactions au colloque sur l'égalité hommes femmes
27 mars 2018

Question écrite de Yves Evrard, Député, à Madame Isabelle Simonis, Ministre de l’Egalité des Chances, du Droit des femmes sur les réactions à l’organisation d’un colloque organisé par la FWB sur le thème de l’égalité hommes/femmes.

La Fédération Wallonie Bruxelles est à l’initiative d’un colloque programmé le 7 mars et intitulé « Egalité Hommes femmes, où en est-on ? ».

Via une tribune, 164 signataires se sont insurgés sur l’organisation du colloque et notamment sur la composition du premier panel de personnalités invitées. Parmi ces signataires, on retrouve certaines associations féministes qui regrettent que les objectifs du colloque n’aient pas fait l’objet de discussions préalables.

Madame la Ministre,

En tant que Ministre des Droits des Femmes, dans quelle mesure avez-vous été associée à la préparation et à l’organisation de ce colloque ? Les objectifs d’un tel événement ont-ils fait l’objet d’un consensus entre les différents acteurs de la FWB concernés par la problématique?

Comment réagissez-vous aux refus de ces associations féministes ou des signataires de la tribune de participer à un débat qui selon eux n’est pas suffisamment balisé ?

Pourquoi selon vous, tant de difficultés à débattre sereinement autour de cette problématique ?

Réponse de la Ministre Simonis

Monsieur le Député,

Tout d’abord, je tiens à rappeler que je soutiens le dynamisme des associations et mouvements de femmes qui dénoncent régulièrement les propos et attitudes sexistes encore trop souvent véhiculés au sein de notre société.

Cela montre leur détermination à faire avancer les droits des femmes et le combat pour l’égalité qui restent et doivent rester la principale motivation poursuivie par toutes et tous.

Concernant l'évènement dont il est question, en marge du 8 mars, Journée Internationale pour les Droits des femmes, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et plus particulièrement le Bureau a souhaité organiser un colloque intitulé « Egalité Femmes-Hommes : Où en est-on ? ». Le Parlement a sollicité ma participation à cet évènement et j’ai répondu positivement à l’invitation.

Sans avoir été associée à l’organisation de l’évènement, il s’agissait de participer à un débat démocratique, dont l’institution initiatrice a régulièrement démontré son engagement en faveur des droits des femmes, notamment en intégrant tout dernièrement le mouvement « He for She », initié par ONU femmes.




Source : http://parlement.wallonie.be