Les outils MOVE et LOGIC mis en place dans le cadre des implantations commerciales
28 juin 2018

Les outils MOVE et LOGIC mis en place dans le cadre des implantations commerciales

  • Session : 2017-2018
  • Année : 2018
  • N° : 474 (2017-2018) 1
  • Question écrite du 06/06/2018
    • de EVRARD Yves
    • à JEHOLET Pierre-Yves, Ministre de l'Economie, de l’Industrie, de la Recherche, de l’Innovation, du Numérique, de l’Emploi et de la Formation

Dans le cadre du Schéma régional de développement commercial, deux outils ont été instaurés pour faciliter l’analyse des structures et des dynamiques de commerce en Wallonie et aider les décideurs en matière d’implantations commerciales :
* LOGIC est une base de données spatiale qui permet de visualiser la structuration de l’offre commerciale;
* MOVE est une étude des comportements spatiaux d'achats de ménages et des habitudes de déplacements.

L’actualité récente nous le confirme : le paysage commercial et les habitudes de consommation sont en plein bouleversement, notamment en regard de l’explosion de l’e-commerce.

Lorsqu’on voit par exemple qu’Amazon est en train de développer aux USA son service de livraison à domicile de produits d'épicerie pour le rendre accessible à bas prix à 40 % de la population américaine, on imagine aisément que cette évolution va atteindre l’Europe dans de brefs délais.

Les nouvelles technologies, la digitalisation et le numérique modifient aujourd’hui et vont encore modifier demain la manière de consommer, et donc la manière de vendre. Tous s’accordent à dire qu’il faut pouvoir anticiper ces changements au risque d’être distancés en terme d’attractivité économique.

Les outils d’aide à la décision en matière d’implantations commerciales que sont MOVE et LOGIC ont-ils intégré cette notion de transition numérique ?

Peuvent-ils être améliorés ou rendus plus performants pour donner une image plus juste d’un paysage commercial en évolution et qu’il faut pouvoir anticiper ?

  • Réponse du 28/06/2018
    • de JEHOLET Pierre-Yves

LOGIC est une base de données spatiale de l’offre commerciale contenant plus de 30.000 points de vente répartis sur l’ensemble du territoire wallon.

Ces données ont été produites suite à un relevé de terrain des principaux espaces commerçants de Wallonie et, en dehors de ceux-ci, des commerces de plus de 400 m² de surface de vente nette. Suite à ce relevé, chaque commerce a été géoréférencé et caractérisé (récolte notamment des informations suivantes : l’enseigne, la surface de vente et la nature des produits vendus). La base de données contient aussi bien des commerces actifs que des locaux actuellement vides.

Agrégés spatialement, ces points de vente forment des nodules commerciaux, soit des ensembles commerçants de minimum 50 commerces (séparés par moins de 3 rez-de-chaussée non-commerciaux) ou de minimum 5 000 m² de surface de vente nette.

Les objectifs de LOGIC sont variés :
* Faciliter la compréhension des demandes de permis d’implantation commerciale ;
* Objectiver et valider ces dossiers ;
* Uniformiser les dossiers de demande de permis d’implantation commerciale à l'échelle de la Région ;
* Documenter les autorités compétentes durant leur processus de prise de décision.

Les autorités compétentes peuvent ainsi se doter de toutes les informations et réflexions nécessaires à leur jugement.

Les bases de données LOGIC et MOVE, fusionnées au sein de l’outil d’aide à la décision LOGIC2.be, sont des outils créés afin d’aider à la régulation dans le cadre strict du décret du 5 février 2015 relatif aux implantations commerciales.

Par ailleurs, MOVE est une recherche qui a permis de mettre en évidence le comportement spatial d’achat des ménages wallons, soit les habitudes de déplacement de la demande commerciale.

L’ensemble des données de ces deux bases de données ont été intégrés dans un outil qui est à la disposition des communes et qui, sur la base de la législation actuelle en matière d’octroi d’autorisation d’implantation commerciale, leur fournit une appréciation sur le projet qui leur est proposé.

Ces bases de données ne comprennent pas d’informations sur le e-commerce. Cette thématique, et de nombreuses autres également (telles que l’évolution du commerce en Wallonie, l’avenir des centres-villes, l’évasion commerciale, le commerce transfrontalier,...) seront toutefois abordées dans le projet de Schéma Régional de Développement Commercial.




Source : http://parlement.wallonie.be